mercredi 26 mars 2014

Debout, Super !

 


Ça y est, c'est l'heure, Super. Tu peux te réveiller, il va falloir sortir, les libraires t'attendent, les lecteurs arrivent, les bibliothécaires sont en route, les enfants trépignent... DEBOUT, SUPER!

Voici un album tout en carton, pour les petits petits, de 2 à 4 ans environ, un album tout en couleurs, illustré par Ella Charbon, un album tout en fanfare pour réveiller le petit Super, qui ferait bien la grasse matinée, n'était cette sadique mère qui veut absolument le sortir du lit. Et oui, les parents sont cruels, et prêts à toutes les ruses pour faire se lever leurs pauvres enfants épuisés. La méthode est homologuée, fruit d'une longue pratique de l'auteur. Je dois reconnaître qu'elle marche un peu moins bien sur les adolescents, mais les résultats sont malgré tout épatants.


Debout, Super! paraît aujourd'hui dans la collection Loulou et cie de L'école des loisirs.

dimanche 23 février 2014

Les choux et les fleurs, à poil!


Par les temps qui courent (à la catastrophe?), j'avais envie de reparler de l'album T'es fleur ou t'es chou?
Dans ce livre pour enfants, que Clotilde Perrin a illustré, que Rue du Monde a publié et que j'ai écrit, il est question de filles, de garçons, de genres, de jeux...
Lila est en effet une fille tout ce qu'il y a de plus fille, rose et pleine de rêves de poupées, quand Léo affiche tous les signes extérieurs de garçonnité : tracteurs, superhéros qui font peur, etc. Jusque-là, tout allait (presque) bien, chacun dans son coin, Lila avec ses princesses et léo avec ses pistolets. Et tant pis si on n'arrivait pas à jouer ensemble.
Mais voilà qu'arrive un troisième larron, un garçon qui porte les cheveux longs et des colliers comme les Indiens. Un garçon, beurk, qui aime les câlins... Non mais il sort d'où, celui-là ? D'un chou? D'une fleur? Eh bien, non, mesdames et messieurs, tenez-vous bien, Maël n'est né ni dans une fleur ni dans un chou, Maël est né dans un chou-fleur. Et grâce à lui, horreur, Léo et Lila vont pouvoir jouer ensemble. Ils vont pour cela inventer des jeux parfaitement choux-fleurs, comme la dînette-mitraillette, le rugby-princesse ou le bûcheron patissier et sa tronçonneuse à gâteaux.

Je pensais - naïvement - voleter joyeusement dans l'air du temps avec cette petite histoire potagère, voilà que je me sens subversive, tout à coup. A moins que les vrais naïfs ne soient en fait ceux qui pensent que les enfants doivent être cultivés hors-sol, loin de la lumière du soleil et de la terre (parce que la terre, rebeurk, c'est sale, hein).


Petit jeu du jour : T'es fleur ou t'es chou? est caché dans cette image, sauras-tu le retrouver ?

samedi 1 février 2014

Un printemps forcément Super

On annonce un printemps Super, et pour vous le prouver, voici en avant première la couverture de Super sous sa couverture (une sorte de mise en abîme homonymo-sémantique, quoi). Le réveil est prévu pour fin mars 2014.
En attendant, il n'y a qu'à feuilleter le catalogue de printemps de L'Ecole des loisirs, ou féliciter Ella Charbon.


Debout, Super! paraîtra dans la collection Loulou et cie.

mercredi 22 janvier 2014

Qui sera le chef ?


Au printemps 2012 paraissait cette histoire dans le magazine Mes premiers J'aime lire. Comme vous le savez à présent, le petit bonhomme qui gesticulait dans tous les sens en promettant de changer tous les méchants en peluches roses à pois blancs n'a pas gagné le concours et n'est donc pas devenu chef.

En ce début d'année 2014, voilà que cette histoire paraît en édition de poche. Alors, alors, est-ce que la dame bien coiffée qui assure pouvoir faire pousser des arbres en chocolat avec de la crème chantilly par dessus a des chances de l'emporter ?

Qui sera le chef ? Un petit tour aux urnes en librairie et vous serez fixés.

Qui sera le chef ? roman de première lecture illustré par Marion Puech, éditions Bayard poche, collection Mes premiers j'aime lire.



vendredi 29 novembre 2013

Guillemette à Montreuil





Pour les milliers de personnes qui attendaient la nouvelle : la séance de dédicace des Sornettes de Guillemette, en présence de mézigue et de sa talentueuse illustratrice Sandra Poirot-Cherif, se fera finalement le samedi 30 novembre à 15h30, et le lundi 2 décembre à 11h sur le stand Naïves livres. Tout le monde aura compris que nous parlons ici du salon du livre jeunesse de Montreuil, bien entendu.


lundi 25 novembre 2013

Ma mère à Montreuil

Voilà, tout est dit, Ma mère est une héroïne et elle sera au salon du livre jeunesse de Montreuil. En très bonne compagnie, puisqu'elle s'affichera avec Emilie, Boris, Jean-Michel le caribou, Pomelo, Mouk, le chat de Gilles Bachelet, le Ptit Gus de Claudine Desmarteau, les p'tites poules et les rollmops.
Venez donc vous esbaudir devant ces origininaux et héros de littérature jeunesse, sur le stand de La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse (stand G2 au rez-de chaussée).

samedi 23 novembre 2013

Salon de Montreuil

Pour ceux que le destin mènerait au salon du livre jeunesse de Montreuil cette année, sachez que nos routes peuvent s'y croiser...

Le samedi 30 novembre, de 14h à 15h, sur le stand des éditions Belin (E28). Il y aura des Pompons et des nuages.

Ce même samedi, je causerai formation professionnelle des auteurs à 17h30, avec l'école de la Fémis, et des anciens stagiaires de la formation "adaptation d'un roman". Pour ceux, auteurs, autrices, qui se sentiraient l'âme adaptatrice. Présentation du dispositif de formation pour les auteurs par la Fémis. 17h-19h au Pôle Théâtre (E17).

Le samedi ou le dimanche, à je ne sais pas encore quelle heure, je devrais également être présente sur le stand Naïve jeunesse, pour dédicacer Les sornettes de Guillemette.

Enfin, j'assurerai café, chouquettes et autres services sur le stand de La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse le mercredi, samedi, dimanche et lundi.

jeudi 31 octobre 2013

Super


Je vous présente Super. Il est notre nouvel ami, à Ella Charbon et moi-même, et vous entendrez prochainement parler de lui. En attendant, Super fait des cochonneries avec sa glace dans le catalogue d'automne des éditions L'école des loisirs. Il s'affiche aussi en poster pour la collection Loulou et cie. Déjà star, que dis-je, Super Star!

jeudi 24 octobre 2013

VITE !

Photo © Ella Charbon
Tout petits, toutes petites, voici un nouvel ami pour vous : il s'appelle Ping-Ping, il a une copine qui s'appelle Pong. Et ensemble, ils vont partir vite, très vite, à toute allure, à la recherche de... quelque chose.
Cet album de la collection Loulou et cie (éditions L'école des loisirs) s'adresse aux grands et malins lecteurs de 0 à 3 ans, il résiste à la bave, aux premières dents et aux chutes de poussette.

Mon acolyte Ella Charbon a oeuvré à l'illustration. Nous sommes heureuses et fières de vous présenter ce nouveau né.


mercredi 16 octobre 2013

Les sornettes de Guillemette

Guillemette a traversé des pays incroyables, des grands, des riquiquis, des froids, des caniculaires, des carrés, des triangulaires... Elle connaît par coeur les légendes de Papoutrie Nouvelle Guirlande, de la lointaine Frique du Sud, des Terres d'Amnésie, de l'océan Athlétique ou du Mont Kiwi-Mangepoiro. Elle a même traversé la grande forêt d'Ame-à-Zombie, où une étrange machine alimente en histoires les petites boîtes carrées du monde entier.
Bref, la valise de Guillemette est pleine des plus jolies sornettes de la planète. Elle pose cette valise dans toutes les bonnes librairies de France ce mois d'octobre. Il ne tient plus qu'à vous d'aller découvrir ce bel album illustré par Sandra Poirot Cherif.

On en parle...

Dans la petite boîte carrée ! La petite boîte France 3 Lorraine (hé, les gars de la petite boîte, Sandra s'appelle Sandra, pas Sarah, c'est même écrit sur la couverture du livre...)
Sur le blog de Clarabel...
Chez Enfantipages
Sur le blog de littérature jeunesse de Judith et Sophie
Dans la sélection de La Mare aux mots consacrée à l'imaginaire.


dimanche 18 août 2013

Le grand voyage d'un petit escargot


Comme tout escargot qui se respecte, celui-ci a mis un temps fou à débarquer en librairie. L'idée de ce voyage gastéropode a d'abord germé dans l'esprit d'un prof d'arts plastiques, Thomas Darriet, qui me l'a transmise, qui l'ai à mon tour transmise à l'illustratrice Ella Charbon, puis ce fut le tour des éditions Circonflexe de transmettre notre escargot à un imprimeur... Et voilà, on l'attendait au printemps, il arrive au coeur de l'été (mais il a quand même eu le temps de faire deux aller-retour Paris-Dubaï).
Rien que de très normal après tout pour un escargot baroudeur, qui se moque bien du qu'en dira-t-on. Car c'est bien le propos de cet album épistolaire, qui fait la démonstration magistrale que 1. les escargots peuvent voyager loin, et 2. ils peuvent même envoyer des cartes postales.
Histoire de vous allécher un peu les yeux, voici un aperçu de l'épopée de cet escargot dont il faut taire le nom... (et pour savoir pourquoi il faut taire son nom, il faut lire le livre).

De l'exotisme...















Des rencontres...














Du rire...    









Le grand voyage d'un petit escargot  est publié aux éditions Circonflexe. C'est le nouveau fruit d'une collaboration riche et prometteuse avec Ella Charbon. Je vous en reparle d'ailleurs très bientôt par ici, car notre prochaine publication est déjà en vue et va arriver bien VITE!

jeudi 15 août 2013

Ma carrière internationale - My international carreer

Chers amis chinois et chers lecteurs coréens, j'ai le plaisir de vous présenter...
Dear chinese friends and dear corean readers, let me introduce you...

 
Ma super famille, illustré par Magali Le Huche, dans sa version coréenne. 

extrait de Ma super famille coréenne

La Marmite à histoires, ou l'art des contes chamboulés version chinoise

Trop d'la balle, non?
Too much of th'ball, no?

mardi 23 juillet 2013

Sam Chatouille et la chasse aux couacs


Infatigable et toujours aussi malin, le grand détective Sam Chatouille revient en ce mois de juillet régler leur compte aux fausses notes. Quand tout le monde se met à jouer faux et que l'air s'emplit de couacs, il faut intervenir. L'occasion de faire connaissance avec les Zozos, de charmantes créatures limacesques de l'espace. Cette cinquième aventure de Sam Chatouille est à lire dans le magazine Mes premiers j'aime lire.

lundi 17 juin 2013

Gilbert, intrépide nuage de mer

Les nuages n'ont pas super la cote en ce moment, faut bien le reconnaître (y a qu'à voir la pluie battante qui s'écrase en ce moment même contre ma fenêtre), mais Gilbert, lui, il est sympa, je vous assure.
C'est un petit nuage, intrépide donc, qui a grandi au bord de la mer, avec les bonnes petites joues roses d'un nuage élevé en plein air. Mais évidemment, je n'allais pas vous raconter la vie palpitante d'une nuage rose à qui il n'arrive rien. Gilbert va donc rencontrer un nuage noir, et se retrouver embringué dans une histoire atroce d'enlèvement, de trafic de nuages et d'art contemporain. Résultat : Gilbert se retrouve sous cloche, dans un gratte-ciel du bout du monde exposé aux regards extatiques de riches amateurs d'art, et pire encore, il atterrit ensuite sur le buffet d'une dame très gentille qui le prend un peu pour un caniche de compagnie (c'est pas dit comme ça dans l'album, mais bon, je résume). La fin est terrible, Gilbert atterrit seul, abandonné de tous, sur un pauvre trottoir. Mais, mais, mais... la vrai fin est heureuse, aérienne, ensoleillée, pleine de solidarité et d'espoir.
Les illustrations d'Amélie Jackowski sont totalement waouh, gorgées de douceur, de clins d'oeil artistiques et de pur style rétro.

Le livre est en librairie, Gilbert apportera du soleil dans votre bibliothèque, promis.

Gilbert, intrépide nuage de mer, album illustré par Amélie Jackowski, édition Belin (12,90€)

On en parle...


Sur le site de la super librairie La soupe de l'espace : "C’est aérien, léger (à l’image de Gilbert) avec toujours ces pitis dessins parsemés ici et là, pleins de symbolisme."

Sur le site de la librairie Les sandales d'Empédocle : "C’est une histoire merveilleuse, toute simple, toute légère, toute belle !"

Sur Paroles d'enfants : "Un album beau, drôle, doux et touchant."

Sur le site de la libraire Mot à mot, il est "coup de coeur du moment"

Sur le blog Enfantipages : "C'est une fantaisie aérienne"

Sur le site de littérature jeunesse Ricochet 

Dans Famille chrétienne : "Un album pour ceux qui ont la tête dans les nuages et rêvent de dépasser la limite du bac à sable, afin de découvrir le monde."

vendredi 10 mai 2013

Mères anonymes

de face

Comme disait le grand humaniste Napoléon 1er : "L'avenir de l'enfant est l'oeuvre de sa mère". Le genre de sentences légères et drôles qui te tombent sur les épaules dès la maternité - à peine l'épisiotomie recousue - et font plus tard la fortune des psy et des vendeurs de Prozac (et j'espère bientôt la mienne).
Pourtant, à en croire les glamoureuses Monica, Angelina et Vanessa, ça a l'air facile et trop cool d'être une mère épanouie, heureuse, intelligente et sexy.
Nous cacherait-on quelque chose ? Pour le savoir, je vous invite aux réunions des M.A., les Mères anonymes, rendez-vous de femmes qui veulent se "soigner" de leur maternité.

Allez, encore une, pour la méthode Coué : "Aucun trésor ne surpasse l'enfant" (à se répéter en boucle quand petit trésor se roule par terre au supermarché parce qu'il veut un paquet de chewing-gum).



de dos


Avertissement : ce livre n'est pas pour les enfants. Non pas qu'il soit traumatisant ou qu'il comporte des scènes pouvant choquer le jeune public (quoique). C'est juste qu'après plusieurs dizaines d'albums jeunesse chacune, Magali Le Huche et moi-même, on pourrait penser que, imaginer que... Eh ben non.


On en parle...

Sur le blog Ligne Claire (extrait ) "le ton est dans le réaliste, alerte et émouvant. Drôle aussi car une maman ça se remet. La preuve, souvent elle en fait un second. Une étude de mœurs ces chroniques maternelles au dessin acéré. Faudrait que les hommes les lisent aussi."

En coup de coeur sur Le blog BD Madmoizelle : "Je n’avais pour ma part jamais rien lu d’aussi juste sur la maternité. Chaque strip fait mouche, oscillant entre humour et émotion."
Et je ne peux que vous encourager à suivre les conseils de cette jeune blogueuse : "Si vous avez des mamans dans votre entourage, ou que vous l’êtes vous-même,Mères Anonymes est le cadeau à leur faire, ou à vous faire."
Entendu?

Sur Planète BD : (extrait) "Rarement un album n’aura été aussi véridique et authentique dans la description de la parenté. Rien n’est passé sous silence : de la réflexion de Françoise Dolto à la solitude d’une maman célibataire… Derrière ce bel hommage où beaucoup de femmes se reconnaîtront dans toutes ces tranches de vie, il y a aussi de l’humour."

jeudi 9 mai 2013

Mères anonymes, fouilles archéologiques

A la veille de la parution de Mères anonymes, une BD pour adultes réalisée avec l'illustratrice Magali Le Huche, je retombe sur mes premières notes, sur ce moment, où plein d'audace et de fébrilité, on pose les premiers mots, comme les premières pierres d'un édifice. Moment excitant, mais fragile aussi, parce que - pour ma part - des premières pierres et des mots posés, destinés à un brillant avenir de chef d'oeuvre, j'en ai des champs entiers, en ruine avant même d'avoir existé.

C'était il y a quatre ans. Depuis ces premières notes jetées, le projet a évolué, des pistes ont été abandonnées (mais comme je ne jette rien, je les ai gardées pour le tome 2 ;-)), de nombreux thés à la menthe ont été bus avec ma co-auteure, et les longues discussions avec Magali ont nourri cette bande dessinée au-delà de mes espérances.

Cette première présentation n'a plus grand chose à voir avec la bande-dessinée qui paraît demain aux éditions Dargaud, mais il y en a l'esquisse, l'intention et le brouillon à l'état de squelette.

premières esquisses des M.A. ©Magali Le Huche

"Une mère fraîchement célibataire, qui vit en tête à tête avec son enfant, mais qui garde une vie de femme : elle sort, elle boit, elle a des amants, des copines… Très sensible au regard que porte le monde sur elle.
Elle s’interroge sur la maternité, sur les enfants, sur la vie de couple… Elle soutient que le sexisme est une affaire de culture et non pas de nature, mais la nature ne lui simplifie pas les choses…
Sa particularité : elle va régulièrement aux Mères anonymes, cercle de discussion pour mères fragiles…

Humour, poésie parfois, réflexions, propos plus graves et scènes parfois un peu dramatiques…

Des phrases un peu définitives et philosophiques
Des gags
Des images seules…
Roman graphique
Eléments narratifs récurrents

La vierge Marie en première image, comme un hommage ?!
Portraits de mères anonymes."

Affaire à suivre...

dimanche 5 mai 2013


Bousculer les stéréotypes, voilà un programme qui me plait bien. Et je suis gâtée car trois livres sortis de mon crâne d'auteur figurent dans cette sélection d'albums jeunesse : Ma super famille, Dans la tempête et Ma mère à la fête.
Cette bibliographie thématique a été réalisée par les parents et enfants de l’Atelier des Merveillesdans le cadre d'une opération intitulée :  Le 8 mars, c’est toute l’année !
Parents en mal d'idées ou de références, n'hésitez pas à piocher dans cette liste, c'est du bon.

samedi 30 mars 2013

Nouvelle déferlante de Pompons

Les Pompons de printemps sont arrivés. Ils sont toujours 8 pour vous servir, Madame Pompon, Monsieur Pompon, Marie-Capucine, Marie-Fleur, Marie-Pomme, Jean-Léon, Jean-Gaston et Jean-Raymond.
Ces deux derniers albums de la collection illustrée par Nicolas Gouny, abordent les notions de contraires et les jours de la semaine.

 Chaque jour, Jean-Gaston se demande si par hasard, ce ne serait pas son anniversaire... 

Une visite au zoo à la recherche d'un invraisemblable yack rose qui chante des airs d'opéra.

Avec des vrais chats à l'intérieur, des circuits à suivre avec le doigt, un "Cherche et trouve" et une chanson détournée.

La famille Pompon au zoo et Fête d'anniversaire chez la famille Pompon, éditions Belin, (8,90€)

dimanche 13 janvier 2013

On fait quoi en 2013 ?

En 2013...

On améliore sa technique et on s'entraîne à fond
 avec Roland Garrigue

  On discute, on parle, on se fait du bien

avec Magali Le Huche


On découvre le vaste monde
avec Sandra Poirot Cherif


On se fait de nouveaux copains
avec Ella Charbon


On n'oublie pas ses amis

avec Ella Charbon



On se blottit les uns contre les autres


avec Ilheim Abdel-Jelil

Allez, hop, pas de temps à perdre...



avec Ella Charbon

C'est parti ! Bonne année !

Toutes ces images sont extraites de livres à venir et de projets en cours.

mercredi 5 décembre 2012

Lo disporition


Paul, Jeanne et Léa doivent réciter un poème pour la fête de l'école. Ils ont un peu le trac. Lorsqu'ils découvrent par hasard la potion lyrique du Dr Hendrick (anti-trac, anti-trou de mémoire, idéale pour briller en société) la tentation est trop grande : ils en boivent chacun une gorgée. Au début ça marche du tonnerre, ils connaissent le poème par coeur sans effort. Mais au bout d'un moment, ç.. se g..te c..r les ... disp..r..issent. Et puis le lendemoin, ço empire encore, cor les o sont remplocés por des o.
Comment Poul, Jeonne et Léo vont-ils se sortirent de cette sole histoire et pouvoir réciter leur poème (de Mourice Corême) ? Vous le sourez en lisont Lo Disporition.


Lo disporition, illustré par Sinan Hallak, Samir éditeur, 6€. A partir de 6 ans environ.
Plus d'infos sur le site de Samir éditeur .
N.B. Vous pouvez commander ce livre chez votre libraire (5 jours ouvrés de délai pour livraison) ou directement sur le site de Samir éditeur.

On en parle...

sur le site Choisir un livre : 
"Voici un roman plein d’humour aux rebondissements multiples et cocasses, mené tambour battant ! Agrémenté d'illustrations colorées et dynamiques, ce livre de poche offre aux débutants une lecture facile et détendante. (...) Un bon moment en perspective !"

lundi 26 novembre 2012

Montreuil, quelle aventure !


C'est la tradition, chaque année avant Noël, il y a Montreuil. "Montreuil", dans le jargon de l'édition jeunesse, cela ne désigne pas une ville de Seine Saint-Denis, mais le salon du livre et de la presse jeunesse, qui se tient  chaque année dans cette bourgade.
Et donc, à Montreuil, la coutume veut que des centaines d'auteurs et d'illustrateurs s'assoient derrière des tables recouvertes de livres et y déposent à la chaîne des dédicaces, les autres, ceux qui ne signent pas, font des sourires aux passants avec un air détaché.

Je vais donc prendre part à ce jeu des dédicaces :


Samedi 1er décembre de 15h30 à 16h30 sur le stand des éditions Circonflexe (E34), en compagnie d'Ella Charbon, pour l'album De toutes les couleurs!









Dimanche 2 décembre de 11h à 12h, sur le stand des éditions Belin (H22), en compagnie de Nicolas Gouny, pour les trois premiers tomes des aventures de la famille Pompon.



Le reste du temps, le matin en général, je serai sur le stand de La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse ( à l'exception du jeudi et du vendredi)



A noter également la séance de dédicace de Jean-Luc Englebert, le dimanche 2 décembre de 10h30 à 12h30 sur le stand de L'école des loisirs (H4). Je parierais qu'il y signera notre Dans la tempête.





Et enfin, sur le stand de Samir éditeur, vous pourrez découvrir en primeur mon dernier petit roman de première lecture : Lo Disporition, illustré par Sinan Hallak.








Avis aux amateurs...

vendredi 19 octobre 2012

Savez-vous planter les fleurs et les choux?


Il y a des livres qui vivent leur vie, qui font leur chemin loin de leurs auteurs et continuent, des années après leur parution, à faire des rencontres... Mon album T'es fleur ou t'es chou?, illustré par Clotilde Perrin (éd. Rue du monde), est de ceux-là. Et cela mérite d'être noté à une époque où la durée de vie d'un livre ne dépasse parfois pas quelques mois, et où le pilon menace à l'orée des librairies...
Quatre ans après sa naissance, de nouveaux lecteurs découvrent donc encore T'es fleur ou t'es chou?, il sert d'affiche pour un colloque (sur la représentation des filles et des garçons dans la littérature jeunesse), apparaît dans un essai (Filles d'album, aux éditions du Poisson soluble), passe entre les mains d'étudiants en master de sciences de l'éducation, et parfois, il passe même à la télé! Il était  à l'honneur hier dans l'émission de France 5 Les Maternelles, consacrée aux clichés sexistes.

Pour ceux qui ne connaissent pas cet album, vous en aurez un petit aperçu en images qui bougent, sur le site des Maternelles ( Emission Peut-on éviter les clichés sexistes ?, à la 48ème minute exactement).

Quand je vous dis que ce livre est toujours d'actualité: voici une recension sympa qui vient tout juste de sortir sur Bibliobloguons.

jeudi 11 octobre 2012

Dans la tempête


Quand la tempête éclate, il y a ceux qui crient fort, qui se lamentent et qui pleurent et puis il y ceux qui font leur part, aussi dérisoire soit-elle, et qui se disent naïvement que si tout le monde - au lieu de se lamenter - faisait comme eux, il y aurait peut-être moyen d'éviter le naufrage.
Telle est, transposée en mer de Chine, la morale que colporte la légende amérindienne du colibri. 

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! » Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »
Cette légende a été elle-même colportée dans nos contrées par le philosophe et agriculteur Pierre Rabhi. Et moi, j'aime bien ce que dit Pierre Rabhi. Alors, je rapporte...

« Au-delà des clivages politiques et de tout ce qui fragmente notre réalité commune, c’est à l’insurrection et la fédération des consciences que nous faisons appel. C’est-à-dire à ce lieu intime où chaque être humain peut mesurer sa pleine responsabilité et définir les engagements que lui inspire une véritable éthique de vie pour lui-même, pour ses semblables et pour les générations à venir. »  Pierre Rabhi.

Cela ne se voit pas forcément à l'oeil nu, mais il est question de tout ça dans cette tempête, qui paraît aujourd'hui.

Dans la tempête, album illustré par Jean-Luc Englebert, éditions Pastel.


On en parle...

"une très belle fable sur le thème de la solidarité et l’entraide, magnifiquement illustré par Jean-Luc Englebert, inspiré par les grands maîtres japonais." dixit le libraire de Libris Agora

"Un très bon album, qui rassure, encourage à être déterminé, après avoir quand même distillé son nécessaire moment d'angoisse !" dixit Brigitte de Mattia du comité de lecture de Livrjeun

Mais aussi...
Chez Clarabel
"Ce qui est particulièrement fascinant, aussi, dans cet album, ce sont les illustrations de la tempête. Elles paraissent tellement réalistes, qu'on ressent les frissons de l'angoisse et de l'oppression, comme si on subissait aussi cette tempête. C'est vraiment bluffant !"

Sur Croqu'livres
Sur Opalivres
Sur Des livres et l'école
Sur Enfantipages
Dans Butiner de livre en livre (BDLL pour les initiés)
Sur Toute la culture
Le livre a également plu à Madoka

lundi 1 octobre 2012

La famille Pompon


Voici des albums cartonnés pour petites mains potelées et maladroites qui me mettent en joie.

Nous allons commencer par les présentations. Voici donc la famille Pompon :

Vous voilà prêt à vivre à leurs côtés des aventures trépidantes. Car on n'imagine pas tout ce qui se passe dans la vie d'un Pompon. Un pique-nique interminable où l'on fait le tour du parc à la recherche de l'endroit idéal où poser sa nappe et ses chips (pour finir dans le salon de la maison). Un départ sur les chapeaux de roue pour l'école (alors que justement ce matin-là, il n'y a pas école). Des courses où rien ne se passe comme prévu (et à l'issue desquelles le gratin de poisson de midi se transforme en gâteau au chocolat). Et tout cela sans compter sur les mille et un petits détails délicieux, absurdes et drôles que Nicolas Gouny a glissés un peu partout dans les images.

          


Pompons Mode d'emploi

Le principe du livre-circuit c'est que l'enfant doit suivre avec son doigt un circuit matérialisé dans le dessin, guidé par l'histoire. Au bout de chaque circuit, il découvrira des notions telles que couleurs, formes, ou chiffres.

Petits exercices pratiques

Sur cette image, Jean-Gaston doit aller choisir six oeufs sur l'étal du marchand. Pour cela, il doit se faufiler entre les clients qui attendent leur tour... Je ne sais pas si ça marche aussi bien sur un écran d'ordinateur (mais si vous cliquez sur l'image, elle devrait s'agrandir)



A présent, il s'agit pour Jean Gaston, encore lui, d'aller viiiiite jusqu'aux toilettes en suivant les flèches (et comme on a pensé à tout, il y a même des fausses pistes).



Cette fois-ci, la famille Pompon au complet doit aller jusqu'à l'arrêt de bus. Il faut suivre pour cela les voitures vertes. Prêts? Partez!



Trois petits livres qui ont poussé ces derniers mois sous l'oeil vigilant et expert de l'éditrice Nathalie Maitenaz. Deux autres sont en préparation pour 2013.


La famille Pompon fait des courses, La famille Pompon en route pour l'école, La famille Pompon part en pique-nique, éditions Belin (8,90 €).

On en parle...

Avec détails, précisions, et enthousiasme sur le blog De papier (de soie), d'encre (de chine) et de couleurs (si nuancées)

Sur Enfantipages

"Un délice de détails, de couleurs 
et d’humour à partager", dixit L'Humanité, édition du 18 janvier 2013

A l'ombre du saule : "Cette petite collection est très bien conçue !
La famille Pompon est attachante, et plait beaucoup aux petits,
le principe du circuit à suivre avec le doigt, à la recherche d'une couleur,
ou d'un objet, est très facile à appréhender même pour les tout-petits."