jeudi 24 novembre 2011

Salon du livre de Creil, la suite...


Eh non, je ne rentre pas les mains vides de Creil. Car figurez-vous que Ma super famille a été décoré du prix de l'album jeunesse de l'année, et que je me suis vue pour l'occasion gratifiée d'un cadeau à double détente : une jolie faïence de Creil qu'il a fallu aller chercher sur un podium et qu'il a fallu dire "deux mots" dans le micro devant la foule, remercier, les jambes flageolantes, mon père, ma mère et mes enfants, sans qui tout ça n'aurait jamais existé, les Césars j'vous dis...
Je vous montre donc ma médaille d'un peu plus près...



Elle va rejoindre cet autre trophée, reçu récemment pour les mêmes raisons (le prix Ruralivres)



Cet arbre en bois, qui prend la moitié de mon salon, a été réalisé par des apprentis menuisiers, dans le cadre d'un atelier consacré à Ma super famille, livre génial-logique...

Avis aux jurys de tout poils, aux organisateurs de prix et autres académies prestigieuses : il reste de la place dans mon salon, et si je pouvais compléter mon service en faïence, ce serait sympa, les gars... (j'accepte aussi l'argenterie, sinon)

11 commentaires:

  1. Ahahaha!
    Si c'est pas être veinarde, ça!

    Et sinon, j'ai pas de faïence à t'offrir mais je suis comme eux : je l'aime vachement Ta super famille :)

    RépondreSupprimer
  2. t'as même pas une p'tite cuillère, ou une sous-tasse à café?

    en tout cas, merci d'aimer Ma super famille, parce que tu sais, c'est un peu grâce à mon père, ma mère et mes enfants si ce livre existe, et je suis très touchée, vraiment. Merci. ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Avoir un prix, c'est géant ! ( alors 2 ).
    Ça souligne tout le boulot qu'il y a derrière.
    Mais d'après ce que j'ai lu de ton oeuvre, c'est amplement mérité.
    ...doit bien me rester une cuillère quelque part...:)

    RépondreSupprimer
  4. ta médaille-cuillère virtuelle me va droit au coeur, Lucien! merci.

    RépondreSupprimer
  5. Cette famille à l'arbre génial-logique a l'air bigrement sympathique. Heureuse de faire ta et sa connaissance et de découvrir ainsi tout sur l'ameublement de ton salon. Et merci pour ton aide sur le forum de la charte.

    RépondreSupprimer
  6. Oui, Catibou, je pense que c'est important pour un auteur de communiquer sur l'ameublement de son salon, c'est généralement une clé indispensable à la compréhension de son oeuvre. Et si tu savais, pour ma cuisine, ohlala!!!

    RépondreSupprimer
  7. Mais quelle star vraiment. Si j'avais su je t'aurais vouvoyée à Montreuil!

    RépondreSupprimer
  8. Pour avoir feuilleté le livre, je trouve ces récompenses bien méritées.

    Mais y aura-t-il vraiment assez de place pour les prix suivants et trophées offerts par les apprentis chaudronniers, tailleurs de pierre, jardiniers, vitriers, ébénistes, métallurgistes... ?

    RépondreSupprimer
  9. Aaaah, Patrick, ça me donne une idée : il faut absolument que je gagne le Grand Prix des apprentis cuisinistes !
    (j'ai une cuisine à refaire depuis 10 ans, pour ceux qui ne connaissent pas dans le détail ma vie privée)

    RépondreSupprimer