vendredi 10 mai 2013

Mères anonymes

de face

Comme disait le grand humaniste Napoléon 1er : "L'avenir de l'enfant est l'oeuvre de sa mère". Le genre de sentences légères et drôles qui te tombent sur les épaules dès la maternité - à peine l'épisiotomie recousue - et font plus tard la fortune des psy et des vendeurs de Prozac (et j'espère bientôt la mienne).
Pourtant, à en croire les glamoureuses Monica, Angelina et Vanessa, ça a l'air facile et trop cool d'être une mère épanouie, heureuse, intelligente et sexy.
Nous cacherait-on quelque chose ? Pour le savoir, je vous invite aux réunions des M.A., les Mères anonymes, rendez-vous de femmes qui veulent se "soigner" de leur maternité.

Allez, encore une, pour la méthode Coué : "Aucun trésor ne surpasse l'enfant" (à se répéter en boucle quand petit trésor se roule par terre au supermarché parce qu'il veut un paquet de chewing-gum).



de dos


Avertissement : ce livre n'est pas pour les enfants. Non pas qu'il soit traumatisant ou qu'il comporte des scènes pouvant choquer le jeune public (quoique). C'est juste qu'après plusieurs dizaines d'albums jeunesse chacune, Magali Le Huche et moi-même, on pourrait penser que, imaginer que... Eh ben non.


On en parle...

Sur le blog Ligne Claire (extrait ) "le ton est dans le réaliste, alerte et émouvant. Drôle aussi car une maman ça se remet. La preuve, souvent elle en fait un second. Une étude de mœurs ces chroniques maternelles au dessin acéré. Faudrait que les hommes les lisent aussi."

En coup de coeur sur Le blog BD Madmoizelle : "Je n’avais pour ma part jamais rien lu d’aussi juste sur la maternité. Chaque strip fait mouche, oscillant entre humour et émotion."
Et je ne peux que vous encourager à suivre les conseils de cette jeune blogueuse : "Si vous avez des mamans dans votre entourage, ou que vous l’êtes vous-même,Mères Anonymes est le cadeau à leur faire, ou à vous faire."
Entendu?

Sur Planète BD : (extrait) "Rarement un album n’aura été aussi véridique et authentique dans la description de la parenté. Rien n’est passé sous silence : de la réflexion de Françoise Dolto à la solitude d’une maman célibataire… Derrière ce bel hommage où beaucoup de femmes se reconnaîtront dans toutes ces tranches de vie, il y a aussi de l’humour."

6 commentaires:

  1. Un immense bravo Gwendoline !! C'est génial, vraiment. Très envie de l'acheter. Bravoooooo

    RépondreSupprimer
  2. Bon, tu connais déjà mon problème de glandes face à ce nouveau (osé-je le dire ?) "bébé" !
    Va donc falloir que je me le procure très vite, avant d'avoir le menton dégoulinant...

    RépondreSupprimer
  3. Sandrine, je sens que tu vas adorer mon prochain album jeunesse, c'est une histoire d'escargot ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah. Si tu me prends pas les sentiments...

      Supprimer
  4. Il fait trèèèès envie !

    RépondreSupprimer